Quadruple assassinat dans la rue de la Morgue

Publié le par Gaëlle K. Kempeneers

De Cecile Duquesne, aux éditions Voy'el.

 

Népomucène, préposé à la morgue, mène une vie tranquille et nocturne en compagnie de Bob, vampire d'environ 150 ans d'âge. Lorsqu'il manque devenir la cinquième victime d'un mystérieux assassin, son ami de longue date mène l'enquête. L'immortel est certain qu'une autre créature surnaturelle a commis le massacre.

Alors, QADM de son petit nom est une novella, c'est à dire un roman assez court avec un rythme  bien particulier - et dans ce cas-ci, effréné. Si d'aucun se plaindront qu'il n'y a pas assez de détails sur le monde, pas assez d'explications, je trouve pour ma part que l'auteur nous distille toutes les informations dont nous avons besoin pour appréhender ce premier tome. Vu le format choisi, plus de détails sur l'univers aurait cassé le rythme et aurait transformé la novella en encyclopédie, ce qui n'est pas vraiment son objectif...
D'autant plus que l'enjeu réel de l'histoire n'est pas tant le monde, l'intrigue que les personnages. Ces derniers vus au travers du regard de Nénopucème, le narrateur, sont éclatants, on ne voit qu'eux. Je ne peux pas en dire davantage sous peine de gâcher votre future lecture.
Mentions spéciales tout de même :
- au Vampirroquet (toute la journée et la soirée suivant ma lecture, j'ai eu l'impression de l'entendre crier "Pièèèce de Huiiit !" à mon oreille !
- à Basil et à son grand-père ! (je vous laisse la surprise ! ! !)
- et à Bob et Nénopucème.
Bref, un très bon moment lecture.
Mon seul reproche ? J'ai terminé le livre trop vite et je vais devoir attendre la suite qui sortira peut-être bien en 2013 (je l'espère en tout cas :) )

Publié dans Chroniques

Commenter cet article