Portrait : Clémence

Publié le par Gaëlle K. Kempeneers

A lire à la suite du Portrait de Lira en considérant que celui-ci a été rempli plusieurs jours auparavant dans la chronologie de l'histoire (plus ou moins vers le dernier tiers du premier tome... Le questionnaire de Lira, lui, prend place peu après la fin du premier roman, j'ai gommé certains éléments pour ne pas spoiler. ^^

 

 

 

 

Le principal trait de mon caractère: la douceur. Je n’aime pas la violence ni les grands éclats

 

 

La qualité que je préfère chez un homme: me sentir en sécurité à ses côtés. Un peu comme je me sens lorsque Jay se trouve à mes côtés. (rougit)

 

 

La qualité que je préfère chez une femme: la franchise. Je déteste entendre les dames de compagnie médire sur leur entourage. J’admire profondément Elayne, mon arrière-petite cousine. Elle a beau être plus jeune que moi, elle a une force de caractère incroyable et je ne l’ai jamais entendue s’abaisser à cancaner comme les femmes de la délégation d’Atulay.

 

 

Ce que j'apprécie le plus chez mes amis : leur gentillesse…

 

 

Mon principal défaut : je suis trop effacée. Personne ne me remarque. Sauf Jay, il a toujours une attention pour moi. Je n’ose encore y croire mais il a des sentiments sincères à mon égard.

 

 

Mon occupation préférée: Je ne suis ni très forte ni très intelligente, j’en ai bien peur. J’aime bien lire mais les doctes semblent penser que les romances que j’affectionne ne sont pas des lectures dignes de ce nom alors j’essaie de ne pas me faire prendre en flagrant délit lorsque je viens à la bibliothèque. Je ne suis pas assez robuste pour chevaucher. Je brode. Je n’aime pas particulièrement cette activité mais elle m’occupe les mains pendant que je rêve toute éveillée. N’est-ce pas merveilleux ? Je peux vivre des romances dans ma tête sans voir les érudits secouer la leur d’un air réprobateur.

 

 

Mon rêve de bonheur: oserais-je le révéler ? J’aimerais tant que Jay se déclare enfin… Je voudrais me marier, avoir des enfants de lui.

 

 

Quel serait mon plus grand malheur : qu’il se décide pour une autre, plus belle, plus intelligente que moi…

 

 

Ce que je voudrais être : une femme forte et décidée. Une femme que l’on prendrait en considération ! Un peu comme Elayne ou cette Lira qui nous vient de la Fédération de Migrir.

 

 

Le pays je désirerais vivre : J’aime ValFermé, je n’ai pas envie de vivre ailleurs.

 

 

La couleur que je préfère : Le blanc.

 

 

La fleur que j'aime : les petites fleurs blanches qui annoncent le printemps lorsque la neige se trouve toujours maîtresse de l’hiver…

 

 

L'oiseau que je préfère : le cygne

 

 

Ce que je déteste par-dessus tout : la méchanceté !

 

 

Le don de la nature que je voudrais avoir : être plus belle… plus grande. Plus intelligente… Moins insignifiante.

 

 

Comment j'aimerais mourir : après une longue vie au côté de l’homme que j’aime, entourée de son amour et de celui de nos enfants et petits-enfants…

 

 

État présent de mon esprit : mélancolique et rêveur

 

 

Fautes qui m'inspirent le plus d'indulgence : celles que l’ont ne fait pas exprès

 

 

Ma devise : Un jour, mon prince viendra…

 

Commenter cet article